Accueil » Santé mentale : En quoi la Soliloquie serait-elle bénéfique ?

Santé mentale : En quoi la Soliloquie serait-elle bénéfique ?

by Emilia Biancarelli
la soliloquie

L’image d’une personne s’adressant à elle-même, souvent cataloguée sous le spectre de la « folie », requiert une réévaluation. Non, parler seul n’est pas toujours un signe de dérangement mental.

De nombreux indices psychologiques et comportementaux suggèrent que la soliloquie peut être bénéfique pour la santé mentale. Décortiquons ensemble ces mécanismes et comment ils se manifestent à différents stades de la vie.

La Soliloquie : des débuts durant l’enfance

La soliloquie n’est pas l’apanage des personnes âgées. Elle prend racine dès l’enfance.

Chez le jeune enfant, parler seul constitue une étape clé dans l’apprentissage du langage. Par cette pratique, l’enfant se familiarise avec de nouveaux mots, teste des structures grammaticales et affine sa prononciation.

Mais cela va bien au-delà de la simple maîtrise linguistique.

Un outil d’auto-régulation émotionnelle

Au fil des années, la soliloquie devient un mécanisme d’adaptation. Elle offre un espace pour contrôler les émotions et le comportement.

Qui ne s’est jamais répété mentalement un argument ou cherché à se calmer en se parlant ? En parlant seul, on prend du recul face aux événements extérieurs, ce qui aide à mieux contrôler nos réactions.

Voir également :
Tout ce qu’il faut savoir sur l’EMDR : cette thérapie pour surmonter les traumatismes du passé

Une stimulation pour le cerveau

Non seulement la soliloquie renforce l’estime de soi, mais elle est également un puissant levier de concentration. En clarifiant et en organisant nos pensées, elle décuple notre capacité à accomplir des tâches.

Aussi, elle enrichit notre mémoire, affine notre créativité et décuple notre concentration. C’est donc une alliée de taille dans la résolution de problèmes et la prise de décision.

Encore une fois, ce n’est pas une folie de parler tout seul, même à voix haute. Au contraire, ça peut être salvateur et il ne faut pas en avoir honte :

La perspective des psychologues concernant la Soliloquie

Nombreux sont les professionnels de la santé mentale qui, loin de diagnostiquer une maladie, voient dans la soliloquie un signe de bonne santé mentale.

Selon eux, elle témoigne d’une capacité à s’auto-évaluer, à réfléchir avant d’agir et à être conscient de ses propres pensées.

Lire aussi :
Découvrez comment l’idéalisation du corps de plage impacte sur notre bien-être psychologique

Quand faut-il s’inquiéter ?

Comme tout comportement, la soliloquie doit être modérée. Une personne qui parle constamment à voix haute, surtout de manière agitée ou répétitive, pourrait signaler un problème sous-jacent.

Dans ces situations, mieux vaut consulter un professionnel pour s’assurer que tout va bien.

________
Important : Nous conseillons à tous les visiteurs de notre site web de consulter un médecin en cas de problème de santé. Retrouvez toutes les infos santé et bien-être sur notre page Google Actualités ou sur notre page Pinterest.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

1 comment

Troubles mentaux : Pourquoi les femmes sont les plus exposées ? 26 septembre 2023 à 13h12 - 1:12 pm

[…] A lire également : Découvrez en quoi la Soliloquie serait bénéfique pour la santé mentale ? […]

Reply

Laisser un commentaire

A propos

Un nouveau regard sur l’actualité santé et bien-être.
Découvrez nos rubriques ; santé naturelle, psycho, recette, beauté, botanique, parentalité..

@2022 – Santé Nova – Tous droits réservés.

Copy link