Accueil » Quel test réaliser pour savoir si on a du diabète ? 4 sont possibles !

Quel test réaliser pour savoir si on a du diabète ? 4 sont possibles !

by Emilia Biancarelli
diabète

Le diabète, cette maladie insidieuse qui affecte un nombre croissant de personnes à travers le monde, représente un véritable danger pour notre santé. Il faut comprendre les causes de cette affection chronique et les moyens de la prévenir, afin de limiter son impact sur notre qualité de vie.

On doit faire du dépistage régulier une priorité, car cela permet un traitement plus efficace et une meilleure prise en charge de la maladie. Comment faire un dépistage, quels sont les symptômes ? Voici toutes les informations sur le diabète.

Le diabète, une maladie dangereuse

Le diabète se caractérise par un dysfonctionnement du métabolisme, qui entraîne une élévation chronique du taux de sucre dans le sang. Cette hyperglycémie peut causer des dommages progressifs à divers organes et systèmes du corps, tels que le cœur, les vaisseaux sanguins, les reins, les yeux et les nerfs. Les complications du diabète peuvent être graves, voire potentiellement mortelles, d’où l’importance de dépister et de traiter la maladie dès les premiers signes.

Selon les données de la Fédération internationale du diabète, il est estimé qu’en 2019 dans le monde, plus de 460 millions d’adultes âgés de 20 à 79 ans étaient atteints de diabète. Cette prévalence élevée du diabète est un problème de santé majeur, et les projections indiquent que ce chiffre pourrait atteindre plus de 700 millions d’ici l’année 2045. Ces statistiques soulignent l’importance de la sensibilisation, de la prévention et de la gestion adéquate de cette maladie chronique en constante augmentation.

À lire aussi : Symptômes du diabète : voici les premiers signes 

Les causes du diabète peuvent être multiples et variées

Dans le cas du diabète de type 1, une maladie auto-immune, le système immunitaire attaque les cellules productrices d’insuline dans le pancréas, entraînant une carence en cette hormone essentielle à la régulation de la glycémie.

Le diabète de type 2, quant à lui, est principalement lié à des facteurs de risque tels que l’obésité, le manque d’activité physique, une mauvaise alimentation et des antécédents familiaux de diabète. Il est important de noter que le diabète de type 2, autrefois considéré comme une maladie touchant surtout les adultes, affecte désormais de plus en plus les jeunes.

Tout savoir sur le diabète, suivez cette vidéo :

Comment prévenir ?

En adoptant des mesures simples, mais efficaces. L’une des clés de la prévention réside dans l’adoption d’un mode de vie sain. Cela implique de maintenir un poids corporel adéquat, de pratiquer régulièrement une activité physique, de suivre un régime équilibré et de limiter la consommation de sucres et de graisses saturées.

En réduisant les facteurs de risque liés au mode de vie, il est possible de réduire considérablement les chances de développer un diabète de type 2.

Ne manquez pas : Vous avez entre 40 et 70 ans ? Vous pouvez avoir du diabète Type 2 non diagnostiqué

Quels tests faire pour savoir si on a du diabète ?

Il existe plusieurs tests utilisés pour diagnostiquer le diabète. Voici les 4 tests les plus couramment utilisés :

  1. Test d’hémoglobine glyquée (HbA1c) : Cet examen mesure le pourcentage d’hémoglobine qui est « glyquée » ou associée au glucose dans le sang sur une période de deux à trois mois. Un résultat supérieur ou égal à 6.5% indique généralement un diabète.
  2. Test de glycémie à jeun : Ce test mesure la concentration de glucose dans le sang après une période de jeûne d’au moins 8 heures. Si les résultats révèlent une glycémie à jeun supérieure à 126 milligrammes par décilitre (mg/dL), cela peut indiquer un diabète.
  3. Test de tolérance au glucose oral : Ce test consiste à mesurer la glycémie à jeun, puis à boire une solution contenant une quantité précise de glucose. Ensuite, la glycémie est mesurée à intervalles réguliers pendant les deux heures suivantes. Un résultat supérieur à 200 mg/dL deux heures après la prise de glucose peut indiquer un diabète.
  4. Test de glycémie aléatoire : Ce test consiste à mesurer la glycémie à n’importe quel moment de la journée, sans prendre en compte la prise alimentaire récente. Si les résultats révèlent une glycémie supérieure à 200 mg/dL, en association avec des symptômes de diabète tels qu’une soif excessive ou une miction fréquente, cela peut indiquer un diabète.

Le dépistage régulier du diabète

Il joue un rôle crucial dans la prise en charge de la maladie. Les tests de dépistage permettent de détecter précocement les signes d’hyperglycémie et d’intervenir rapidement pour éviter les complications à long terme. Les personnes présentant des facteurs de risque tels qu’une histoire familiale de diabète, un surpoids, une sédentarité ou une hypertension artérielle devraient particulièrement être attentives à leur glycémie et effectuer des contrôles réguliers.

En restant vigilants et en adoptant des mesures préventives, nous pouvons préserver notre santé et réduire les conséquences du diabète sur notre bien-être à long terme.
________
Important : Nous conseillons à tous les visiteurs de notre site web de consulter un médecin en cas de problème de santé. Retrouvez toutes les infos santé et bien-être sur notre page Google Actualités ou sur notre page Pinterest.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

1 comment

Diabète : la rémission et l'importance d'un mode de vie sain 16 juillet 2023 à 21h03 - 9:03 pm

[…] À lire aussi : Il existe quatre tests différents permettant de diagnostiquer le diabète et de savoir si l’o… […]

Reply

Laisser un commentaire

A propos

Un nouveau regard sur l’actualité santé et bien-être.
Découvrez nos rubriques ; santé naturelle, psycho, recette, beauté, botanique, parentalité..

@2022 – Santé Nova – Tous droits réservés.

Copy link