Accueil » Justice pour les suspendus : La HAS supprime l’obligation vaccinale, les internautes se mobilisent

Justice pour les suspendus : La HAS supprime l’obligation vaccinale, les internautes se mobilisent

by Emilia Biancarelli
justice pour les suspendus vaccin

Des internautes ont exprimé leur soutien envers des employés suspendus de leurs fonctions pour avoir refusé de se faire vacciner contre la Covid-19. Sur les réseaux sociaux, certains utilisateurs ont utilisé les hashtags #ReintegrezLesSuspendus et #JusticePourLesSuspendus pour appeler à la réintégration de ces employés et à un traitement équitable de leur part.

La HAS supprime l’obligation vaccinale

La Haute Autorité de Santé a récemment rendu un avis contre le maintien de l’obligation vaccinale. Le ministère de la Santé a annoncé qu’il allait suivre cet avis en prenant un décret. Cependant, cette décision est amère pour les milliers de soignants, d’administratifs, de libéraux, de pompiers et de gendarmes qui ont été privés de leurs droits et de leurs ressources pendant plus de 561 jours.

Certains internautes estiment qu’il est maintenant temps d’indemniser les suspendus, avec le #JusticePourLesSuspendus sur Twitter.

Justice pour le personnel suspendu ?

Après plus de 561 jours de suspensions, l’obligation vaccinale est sur le point de prendre fin dans plusieurs pays du monde. Cette nouvelle est accueillie avec soulagement par certains, mais pour d’autres, cela soulève des questions sur les droits des employés qui ont été suspendus pour avoir refusé de se faire vacciner.

Sur les réseaux sociaux, les utilisateurs ont exprimé leur soutien envers ces employés suspendus, appelant à leur réintégration et à la justice pour eux. Les employés concernés comprennent des soignants, des administratifs, des libéraux, des pompiers et des gendarmes, qui ont été privés de tous droits et ressources pendant plus de 561 jours.

Lire à ce sujet : 
– « Les apprentis sorciers » d’Alexandra Henrion-Caude fait débat aussi sur Twitter !

Une victoire amère ?

Pour certains, la fin de l’obligation vaccinale est une victoire amère, car elle ne compense pas les préjudices subis par les employés suspendus. Ils réclament des excuses et des paiements d’arriérés pour les employés concernés, qui ont été privés de leur source de revenus pendant plus d’un an et demi.

La question de la vaccination des employés est complexe et controversée. Bien que la vaccination ne soit pas obligatoire dans de nombreux pays, certains employeurs ont choisi de suspendre ou même de licencier les employés qui refusent de se faire vacciner. Cette situation soulève des questions sur les droits des employés et la responsabilité des employeurs de garantir un environnement de travail sûr.

Lire également : 
– Tout ce qu’il faut savoir sur le psoriasis : causes, symptômes et traitements

D’autres internautes sont plus craintifs

Toutefois, d’autres internautes ont exprimé leurs préoccupations quant à la réintégration de ces employés, affirmant que cela pourrait entraîner une contamination des patients. Ils ont souligné la nécessité d’une vaccination accrue pour prévenir la propagation de la Covid-19.

La question de la vaccination des employés est devenue un sujet de préoccupation pour de nombreuses entreprises et organisations, en particulier celles qui travaillent avec le public. Les employeurs peuvent prendre des mesures pour encourager la vaccination, comme des programmes de vaccination sur place ou des primes pour les employés vaccinés, mais certains ont choisi de suspendre ou même de licencier les employés qui refusent de se faire vacciner. Une méthode brusque, voire violente.

La question des droits des employés 

Cette situation soulève des questions sur les droits des employés et la responsabilité des employeurs de garantir un environnement de travail sûr. Bien que la vaccination ne soit pas obligatoire dans de nombreux pays, les employeurs peuvent prendre des mesures pour protéger leur personnel et leur clientèle contre la Covid-19.

La question de la vaccination des employés est complexe et nécessite une réflexion approfondie. Les employeurs doivent trouver un équilibre entre les droits des employés et leur responsabilité de maintenir un environnement de travail sûr. Les employés, quant à eux, doivent prendre en compte les implications de leur choix sur leur travail et sur la santé des autres.

________
Important : Nous conseillons à tous les visiteurs de notre site web de consulter un médecin en cas de problème de santé. Retrouvez toutes les infos santé et bien-être sur notre page Google Actualités ou sur notre page Pinterest.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

1 comment

COVID-19 : les États-Unis lèvent l'obligation de vaccination 2 mai 2023 à 22h49 - 10:49 pm

[…] Voir aussi :  Justice pour les suspendus : La HAS supprime l’obligation vaccinale, les internautes se mobili… […]

Reply

Laisser un commentaire

A propos

Un nouveau regard sur l’actualité santé et bien-être.
Découvrez nos rubriques ; santé naturelle, psycho, recette, beauté, botanique, parentalité..

@2022 – Santé Nova – Tous droits réservés.

Copy link