Accueil » Incroyable : Des photos d’aliments peuvent vous couper la faim !

Incroyable : Des photos d’aliments peuvent vous couper la faim !

by Emilia Biancarelli
coupe faim

L’impact des photos d’aliments sur notre appétit et notre désir de manger a récemment fait l’objet d’une étude intrigante menée par des chercheurs de l’Université d’Aarhus au Danemark. Alors que les restaurateurs et les entreprises agroalimentaires utilisent abondamment des images alléchantes de plats délicieux pour attirer l’attention des consommateurs, il semble que les effets ne soient pas toujours ceux escomptés.

L’influence des photos d’aliments sur notre appétit

Cette expérience a révélé que regarder des photos d’aliments pouvait fonctionner comme un coupe-faim. Lorsque nous pensons à la nourriture, cela a une influence sur notre appétit, déclenchant une réponse physiologique même sans rien manger.

C’est cette réponse qui peut nous faire ressentir une sensation de satiété, nous donnant l’impression d’avoir déjà consommé quelque chose.

À lire aussi : Comment se perdre de la graisse abdominale pour avoir un ventre plat ?

Regarder une photo pour couper la faim : Une expérience exploitable pour lutter contre l’obésité ?

Cette découverte est intrigante, car elle suggère que nous pourrions exploiter cette expérience pour lutter contre l’obésité et les problèmes de suralimentation. En exposant les individus à des images d’aliments appétissants, il serait possible de tromper leur appétit et de réduire leur envie de manger en quantités excessives. Vous pouvez aussi préparer une boisson coupe-faim fait maison comme sur la vidéo :

Les contre-indications

Il faut l’utiliser avec précaution

On peut noter que cette approche doit être utilisée avec précaution et dans le cadre d’une approche globale de la gestion du poids et de la santé. Les photos d’aliments ne peuvent pas remplacer une alimentation équilibrée et saine, ni une compréhension de ses propres besoins nutritionnels.

L’objectif est plutôt de compléter d’autres stratégies telles que la sensibilisation à la faim émotionnelle, la gestion du stress et l’éducation nutritionnelle.

Ne ratez pas : Boire de l’eau pour mincir : C’est vrai ?

Le résultat pourrait différencier selon chaque personne

Chaque individu réagit différemment aux stimuli visuels, y compris les images d’aliments. Certains peuvent être plus sensibles à ces images et avoir une réponse plus forte, tandis que d’autres peuvent ne pas être influencés de manière significative. Par conséquent, il est crucial d’adapter les approches en fonction des besoins et des préférences individuelles.

Cette étude souligne l’importance de mieux comprendre les mécanismes psychologiques et physiologiques qui régissent notre appétit et nos comportements alimentaires. En explorant ces aspects, nous pourrions développer des approches plus efficaces pour prévenir et traiter les problèmes liés à l’alimentation, y compris l’obésité.

________
Important : Nous conseillons à tous les visiteurs de notre site web de consulter un médecin en cas de problème de santé. Retrouvez toutes les infos santé et bien-être sur notre page Google Actualités ou sur notre page Pinterest.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Laisser un commentaire

A propos

Un nouveau regard sur l’actualité santé et bien-être.
Découvrez nos rubriques ; santé naturelle, psycho, recette, beauté, botanique, parentalité..

@2022 – Santé Nova – Tous droits réservés.

Copy link