Accueil » À quoi s’attendre lors d’une procédure de greffe de cheveux

À quoi s’attendre lors d’une procédure de greffe de cheveux

by Emilia Biancarelli
greffe cheveux

Lorsqu’on perd des cheveux, il est plus esthétique de se raser le crâne et ainsi adopter un look tendance et assuré. Une autre option consiste à réaliser une greffe de cheveux. Simple et durable, une greffe se fait sans douleur, sans chirurgie ni cicatrice. C’est une procédure accessible et non-invasive dont le processus peut se décrire par les trois points suivants.

 

Recommandations et rendez-vous préalables

La première chose est de choisir une clinique de greffe sérieuse qui va porter l’attention nécessaire à votre cas. De nombreuses personnes choisissent de partir à l’étranger pour leur implant capillaire, Turquie en tête. Souvent moins cher, ce type de pays offre des services à la pointe de la technologie tout en permettant de passer un séjour touristique mémorable.

Le premier contact se fait le plus souvent par mail. L’expert vous demandera d’expliquer votre démarche et d’envoyer des photos des zones dégarnies. C’est avec ces informations qu’un devis vous sera envoyé. Le processus se poursuit avec la prise d’un premier rendez-vous pendant lequel le spécialiste pourra diagnostiquer votre calvitie et préparer au mieux l’intervention en fonction de vos besoins. Il peut s’agir d’une greffe de cheveux, mais aussi d’une greffe de barbe ou de sourcils. Au cours de ce premier entretien, le professionnel vous fournira un kit de sérums à appliquer sur le cuir chevelu afin de préparer les implants à l’opération à venir.

 

La séance de transplantation

Aujourd’hui, les méthodes de transplantation sont précises, rapides et inratables. Contrairement à ce qui se faisait avant, on ne prélève plus de bandes de peau. Désormais, les greffons sont extraits manuellement et réimplantés de même. Deux options sont possibles: la méthode FUE ou la technique DHI.

Pour la première, des groupes de 1 à 4 follicules sont retirés de la zone donneuse pour être placés dans une solution de conservation. Le temps pour le médecin d’ouvrir les canaux dans la zone d’implantation au moyen de micro-lames. L’autre méthode appelée DHI consiste à extraire les follicules capillaires un à un en utilisant un stylet implanteur nommé Choi. Cet outil permet d’incruster le cheveux sans avoir à ouvrir de canaux au préalable. Pour ces deux types de greffes, la repousse du cheveux commence à partir du sixième mois et est complète au bout de 12 à 18 mois.

Lire aussi : Vos cheveux : Voici les traitements à adopter pour en prendre soin

La repousse des cheveux

Une fois l’intervention effectuée, des instructions sont données afin de permettre une repousse du cheveux la plus rapide possible. Le principal est de se détendre, de se reposer, de dormir sans appuyer la tête sur le côté de la greffe et de veiller à ne pas se gratter au niveau de cette zone, au moins les premiers jours. Il sera également important de vaporiser son cuir chevelu de sérum physiologique plusieurs fois par jour et de se laver avec un shampoing doux.

Pour éviter toute déception, il est important de savoir que la greffe permet de retrouver l’implantation d’avant sans forcément donner la même masse capillaire que celle des vingt ans. De plus, le cheveux implanté a le même cycle naturel qu’un cheveux non implanté. Ainsi, il tombe et repousse comme les autres. Il faut aussi garer en tête que les cheveux natifs risquent de tomber et qu’une seconde calvitie peut apparaître. Ainsi, certaines personnes réalisent plusieurs greffes de cheveux au cours de leur vie.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Laisser un commentaire

A propos

Un nouveau regard sur l’actualité santé et bien-être.
Découvrez nos rubriques ; santé naturelle, psycho, recette, beauté, botanique, parentalité..

@2022 – Santé Nova – Tous droits réservés.

Copy link