Accueil » Alzheimer : L’impact de l’alimentation sur la maladie

Alzheimer : L’impact de l’alimentation sur la maladie

by Emilia Biancarelli
régime alimentaire

La maladie d’Alzheimer, redoutable affection neurodégénérative, suscite de plus en plus d’attention dans le domaine de la recherche médicale. Les dernières études mettent en lumière des éléments préventifs cruciaux pour évaluer le risque de cette maladie avant même l’apparition des premiers symptômes. Parmi ces facteurs, l’alimentation et le mode de vie occupent une place prépondérante.

La maladie d’Alzheimer : L’alimentation comme meilleure stratégie préventive

Des investigations récentes démontrent de manière catégorique l’influence significative de l’alimentation sur le développement de la maladie d’Alzheimer.

Adopter une alimentation saine et variée apparaît non seulement comme un choix judicieux pour la santé générale, mais surtout comme une stratégie préventive et thérapeutique essentielle contre cette redoutable maladie.

A ne pas rater :
Découvrez tout sur les progrès récents dans la recherche de la maladie d’Alzheimer

Les aliments à éviter

Certaines catégories d’aliments sont à proscrire pour réduire le risque de la maladie d’Alzheimer.

Les graisses saturées, présentes en abondance dans les aliments ultra-transformés, ainsi que le sucre et les céréales raffinées, sont à bannir de notre assiette.

Une mise en garde est particulièrement formulée à l’encontre de la consommation excessive de viande rouge, fortement corrélée à un risque accru de démence.

Les aliments à privilégier

Heureusement, des choix alimentaires judicieux peuvent contribuer à réduire les risques associés à la maladie d’Alzheimer.

  • Les fruits, les légumes colorés, les légumineuses, l’huile d’olive, les crucifères et les grains entiers s’avèrent être de véritables alliés dans la prévention de cette maladie dévastatrice.
  • Aussi, les produits à base de plantes et de soja sont particulièrement bénéfiques pour la santé cérébrale.

Découvrez les conseils d’un professionnel de santé concernant l’alimentation face à la maladie d’Alzheimer :

La maladie d’Alzheimer : Des choix conscients

Nous devons reconnaître que le mode de vie occidental, incluant le régime alimentaire et la sédentarité, est intrinsèquement lié à un risque accru de démence, y compris la maladie d’Alzheimer.

Les habitudes de vie, en particulier l’isolement social et le manque d’activité physique, favorisent significativement le déclenchement de cette maladie dévastatrice.

Lire aussi :
Voici les bienfaits du régime méditerranéen sur le corps et le cerveau

Pour une santé cérébrale durable

L’évaluation préventive des facteurs de risque de la maladie d’Alzheimer constitue un élément clé dans la préservation de la santé cérébrale.

En adoptant une alimentation équilibrée, en évitant les aliments néfastes et en privilégiant un mode de vie actif et socialement enrichissant, chacun peut contribuer à réduire les risques liés à cette maladie redoutée.

________
Important : Nous conseillons à tous les visiteurs de notre site web de consulter un médecin en cas de problème de santé. Retrouvez toutes les infos santé et bien-être sur notre page Google Actualités ou sur notre page Pinterest.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Laisser un commentaire

A propos

Un nouveau regard sur l’actualité santé et bien-être.
Découvrez nos rubriques ; santé naturelle, psycho, recette, beauté, botanique, parentalité..

@2022 – Santé Nova – Tous droits réservés.

Copy link