Accueil » Le fonctionnement des régimes hyperprotéinés

Le fonctionnement des régimes hyperprotéinés

by Emilia Biancarelli
fonctionnement régime hyperprotéiné

Les régimes hyperprotéinés sont très en vogue ces derniers temps et sont considérés comme l’une des méthodes les plus efficaces pour perdre du poids rapidement. Ils se concentrent sur la consommation de protéines plutôt que de glucides et de matières grasses. Comment fonctionnent-ils exactement ? Voici tout ce que vous devez savoir sur ces régimes très tendance.

Avantages d’un régime hyperprotéiné en termes de perte de poids

L’un des principaux atouts de ces régimes est leur capacité à réduire l’appétit et à prolonger la sensation de satiété. Les protéines jouent un rôle clé dans ce mécanisme, agissant sur les hormones de la faim. Elles stimulent la libération de la leptine, tout en réduisant la production de la ghréline. En adoptant ce type de régime, vous ressentez moins de fringales et avez moins tendance à grignoter entre les repas.

Par conséquent, comme on peut le voir sur Cétofine 21 par exemple, le régime hyperprotéiné facilite le maintien d’un déficit calorique, essentiel pour perdre du poids. De plus, les protéines nécessitent plus d’énergie pour être digérées que les glucides ou les graisses. Votre corps brûle ainsi plus de calories lors de la digestion des aliments. En conséquence, votre métabolisme reste plus actif. Ces types de régimes aident par ailleurs à préserver la masse musculaire, ce qui est nécessaire pour maintenir un métabolisme sain.

fonctionnement régime hyperprotéiné

Quelle quantité de protéines devez-vous consommer dans ce type de régime ?

La quantité de protéines à consommer dépend de divers facteurs individuels :

  • votre poids,
  • votre âge,
  • votre sexe,
  • votre niveau d’activité physique.

En règle générale, il est recommandé de viser une consommation quotidienne comprise entre 1,2 et 1,5 gramme par kilo de poids corporel. Si une personne pèse 70 kilos par exemple, elle doit manger entre 84 et 105 grammes de protéines par jour. Cette fourchette permet de fournir les nutriments essentiels pour maintenir la masse musculaire, soutenir les processus métaboliques et favoriser la satiété.

N’exagérez toutefois pas dans la quête de protéines. Une consommation excessive peut exercer une pression indue sur les reins et entraîner des complications de santé à long terme. C’est pourquoi nous vous conseillons de consulter un professionnel du domaine avant d’entamer un régime. Ces experts peuvent évaluer vos besoins nutritionnels spécifiques en fonction de votre état de santé, de vos objectifs et de vos préférences alimentaires.

Lire aussi : Bienfaits de l’avoine : antioxydants et anti-inflammatoires !

Les aliments riches en protéines et comment les intégrer dans vos repas

Les viandes maigres comme le poulet, la dinde et le bœuf sont d’excellentes sources de protéines. Les poissons, tels que le saumon, la truite et le thon, sont eux aussi riches en ces substances et fournissent des acides gras oméga-3 bénéfiques pour la santé cardiaque. En ce qui concerne les légumineuses, on retrouve les haricots, les pois chiches et les lentilles qui sont des sources végétales de protéines. Vous pouvez les intégrer dans des salades, des soupes, des ragoûts ou des plats d’accompagnement.

Pour ce qui est des noix et des graines, vous pouvez les saupoudrer sur des céréales, les incorporer dans des smoothies ou les grignoter en collation. Le yaourt, le fromage et le lait contiennent également des protéines. Ils peuvent être consommés seuls ou ajoutés à des sauces ou des assiettes de pâtes. Le tofu, les épinards, le brocoli et les pois verts, quant à eux, sont à inclure dans des plats sautés, des omelettes ou des plats végétariens, par exemple.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Laisser un commentaire

A propos

Un nouveau regard sur l’actualité santé et bien-être.
Découvrez nos rubriques ; santé naturelle, psycho, recette, beauté, botanique, parentalité..

@2022 – Santé Nova – Tous droits réservés.

Copy link